<Retour aux actualités

HOONVED, éligible à la subvention STOP ESSUYAGE

Actualités générales 23.10.2019
stop essuyage

Aujourd’hui, dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, l’essuyage manuel des verres est responsable de nombreux accidents du travail tels que des coupures dues aux verres cassés, de troubles musculosquelettiques (TMS) liés aux mouvements répétitifs, mais aussi perte de temps de travail conséquente. Afin de prévenir ces accidents, l’Assurance Maladie reconduit sa subvention Stop Essuyage.

 

Qu'est-ce que le "Stop Essuyage" ?

 

C'est une aide financière délivrée par l'Assurance Maladie dans le but d'aider les entreprises à s'équiper en lave-verres avec osmoseur. La subvention peut atteindre le montant de 50% de l'investissement hors taxes, plafonnée à 25000€ (l’investissement minimum doit être de 2000€ HT)

 

Pour qui ?

 

Stop Essuyage est réservée aux entreprises de 1 à 49 salariés répondant à l’activité et au numéro de code risques 553AC (Restaurants, café́s-tabac, hôtels avec ou sans restaurant et foyers) ou 801ZA (personnel enseignant et administratif des établissements d’enseignement privés et des organismes de formation).

 

Quel matériel ?

 

Le financement concerne un ou plusieurs ensembles neufs « osmoseur et lave-verres » équipés de trois paniers. En option peuvent également être financés pour chaque ensemble osmoseur et lave-verres, un adoucisseur (recommandé en cas d’eau dure), des paniers supplémentaires et une réhausse pour le lave-verres.  

 

Vous voulez…

… gagner en temps et en efficacité ?

… réduire les accidents ?

… des verres secs et sans traces ?

Stop à l’essuyage manuel !

 

Découvrez nos solutions ici :

 

Comment bénéficier de la subvention Stop Essuyage ?

 

Étape 1 :

Adressez par lettre recommandée à votre caisse régionale (Carsat, Cramif pour l’Ile-de-France ou CGSS en outre-mer), votre dossier composé du formulaire de réservation complété et signé (disponible en ligne) et du (ou des) devis détaillé(s) des équipements pouvant être subventionnés. La caisse vous confirmera la réception de votre dossier dans un délai maximum de deux mois.

 

Étape 2 :

A réception du courrier de validation, il vous faudra confirmer la réservation de la subvention (dans les 2 mois) en adressant par lettre recommandée à la caisse régionale, la copie de votre ou vos bon(s) de commande détaillé(s).

 

Étape 3 :

La subvention vous sera versée en une seule fois par virement bancaire après réception et vérification des justificatifs suivants : le duplicata de votre/vos factures acquittées, une attestation sur l’honneur indiquant notamment que vous êtes à jour de toutes vos cotisations, un relevé d’identité bancaire (RIB) original au nom de votre entreprise.

 

N’hésitez pas à contacter votre responsable développement des ventes pour avoir plus de détails sur nos solutions !

J’ai oublié mon mot de passe